Tamr Henna

Tamr Henna

Le forum des passionnées de la danse orientale
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bonjour, n'hésitez pas à vous présenter directement dans la rubrique correspondante.

Partagez | 
 

 Ou en est-on sur l'interprétation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hibiscus
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis


Nombre de messages : 556
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Sam 15 Mar 2014, 17:06

J'arrive 3 ans après mais c'est un sujet compliqué je trouve.

Pour moi l'émotion passe en général par le regard, les expressions du visage du coup le reste c'est plus une attitude.
C'est quelque chose de personnel, autant à transmettre qu'à recevoir. Les filles qui en font des tonnes, avec des mimiques forcées, ça me saoule plus qu'autre chose.

En cours c'est difficile à travailler et ça peut effectivement bloquer des élèves trop débutantes ou pas assez investies.
Revenir en haut Aller en bas
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Lun 17 Mar 2014, 09:20

Mary77 a écrit:
Ce serait comme donner un cours à un peintre en lui apprenant à peindre, mais pas à faire ses propres peintures ( c'est compréhensible...?)
Ben justement, on leur apprend à dessiner, peindre, ... l'histoire de l'Art et les techniques mais pas à faire ses propres peintures.

Sinon, dans les cours, il y a un point à intégrer. La plupart des chorés sont collectives. Par conséquent, il faut une certaine cohésion et justement, il n'est pas souhaitable que chacune interpréte avec son propre style.
Revenir en haut Aller en bas
Hibiscus
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis


Nombre de messages : 556
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Lun 17 Mar 2014, 12:44

Exactement Kali, j'imagine le chaos si chacune tentait d'exprimer quelque chose dans une choré de groupe, surtout qu'on ne ressent pas forcément la même chose que la voisine quand on écoute une musique.
Revenir en haut Aller en bas
Mary77
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Lun 17 Mar 2014, 14:15

Attention, je ne veux pas dire que le cours doit devenir anarchique!

Ce que je veux dire, c'est qu'il faudrait des moments, des temps pour laisser les élèves s'exprimer, les aider et les guider.

Pour le peintre, bien sur que, comme dans tous les domaines, il faut connaître la base, le socle, les méthodes et techniques. Mais dans le but qu'il propose par la suite ses propres créations.

Apprendre, comprendre, absorber les connaissances, c'est bien. Mais l'objectif ultime c'est quand même de ressortir tout ce qui a été assimilé avec sa propre pâte, sa propre touche, sa propre histoire.
Je me dis juste qu'à un moment il faut arrêter de reproduire, mais de mettre son émotion.
Et je considère que mettre de l'émotion, danser en interprétant, et pas seulement reproduire, mériterait que ce soit travaillé plus, si ce n'est travailler tout court.

Je pense que justement, pour s'éveiller petit à petit à soi-même, tout en étant encadré et guidé, permettrait de prendre de l'assurance et de s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Mary77
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Lun 17 Mar 2014, 14:31

Petit apparté: ma directrice m'a raconté une discussion qu'elle a eu avec un de ses collègues à propos des artistes.
Elle soutenait que nous étions tous des artistes potentiels, mais que nous avions pas tous forcément la possibilité de cultiver cette petite "graine". Son collègue lui avait la vision de l'Artiste, c'est-à-dire l'élu ayant reçu ce don à la naissance, n'est pas artiste qui veut. L'artiste est donc un être à part, sur son piédestal.

Cette conversation m'a laissée pensive...
Revenir en haut Aller en bas
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Lun 17 Mar 2014, 15:28

Bizarrement, je suis d'accord avec les deux : chacun de nous peut avoir une dimension artistique, d'autant plus qu'il aura facilement accès à l'art sous des formes très variées mais il y a des gens qui sont dotés de quelque chose de plus. Soit dit en passant, ces gens-là sont généralement bien atteints dans leur tête, à croire que le génie artistique s'accompagne forcément d'une approche de la vie, heu..., particulière...
Reste que même un génie a besoin de beaucoup de travail, le génie seul ne suffit pas, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Mary77
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Mer 19 Mar 2014, 13:11

Oui, c'est sur, certains sont nés génis. Mais finalement, c'est peut-être pour ça que leur vision des choses est.. différente   

Mais pour la petite étincelle en chacun de nous, j'ai envie d'y croire. Mais il n'y a pas de flammes sans feu. Comme tout, ça se cultive, et j'aimerais qu'on nous aide à la cultiver justement  
Revenir en haut Aller en bas
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Jeu 20 Mar 2014, 09:22

Je comprends, tu ferais bien un p'tit feu, avec ton étincelle personnelle... Very Happy 
Bon, je ne me plains pas, notre prof nous fait travailler l'interprétation. Je peux te dire que sur un shaabi de chez shaabi, quand tu préfères les styles "élégants" comme moi, c'est du boulot !
En fait, comme c'est un style populaire où justement on n'attend pas quelque chose d'identique, nous avons pu jouer sur nos personnalités, aussi bien sur les détails du costume (la base était identique mais les franfreluches étaient tellement marquées par nos personnalités que ça faisait quelque chose de très différent) que sur l'interprétation. Comme il y a des choses qui me gênent un peu sur le shaabi, je l'ai pris en version "punchy" et qui s'amuse, une autre est partie sur quelque chose de beaucoup plus sexy, une 3ème sur un style "mignon" (le sien), et la 4ème sur une interprétation plus "posée".
Revenir en haut Aller en bas
Mary77
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Jeu 20 Mar 2014, 13:34

ça, c'est le genre de travail qui me plairait! En plus de personnaliser le costume, qui aide à te mettre dans la peau du personnage, tu danses selon ton propre ressenti, selon ce que tu veux dégager. Le résultat devait être pas mal!

Vous aviez chacune crée votre morceau? Comment ça s'est passé?
Revenir en haut Aller en bas
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Jeu 20 Mar 2014, 14:45

Non, non, même choré pour tout le monde, dansant en même temps et même base de costume pour tout le monde, c'est juste qu'on a eu le droit de "customiser" le costume (vas voir tes mp) et que chacune a interprété d'une façon un peu différente, tout en gardant la base du style, c'est à dire quelque chose de populaire, festif et qui envoie, surtout pas classe ni raffiné ni élégant.
Revenir en haut Aller en bas
Mary77
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Jeu 20 Mar 2014, 17:33

Génial, j'adore ce concept!

Vous aviez défini les rôles auparavant ( moi je serais plutôt comme ça, moi comme ça...)? Votre prof vous a aidé à "monter" votre rôle? Ou ce fut vraiment libre?
Revenir en haut Aller en bas
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Mar 25 Mar 2014, 15:00

En fait, on n'a pas monté les rôles, ça s'est fait spontanément parce que j'avais un problème avec la proposition de départ du costume alors qu'une des filles y tenait absolument. Perso, j'aime pô montrer mes fesses : la jupe hyper courte ET fendue jusqu'au coeur ET transparente, très peu pour moi. A contrario, une des filles voulait aller dans le super sexy (sur un chaabi, je dirais plutôt super vulgaire mais ça n'engage que moi).
Du coup, comme ce n'est pas un style académique mais quelque chose de populaire, la prof a trouvé un compromis en autorisant des variantes de customisation, qui ont forcément joué derrière sur la façon d'interpréter (tu ne danses pas pareil en couette et legging lycra qu'en décolleté strassé et collant résille). De toutes façons, si on était resté sur l'hypothèse de départ, je ne faisais pas la choré.
Du coup, c'est venu d'un problème mais au final, c'était très bien.
Revenir en haut Aller en bas
maolinn
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2638
Age : 30
Localisation : Châlons-en-Champagne
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Mar 25 Mar 2014, 20:02

Pas toujours facile de conjuguer tous les goûts et couleurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Danseuse du Temple d'Isis
Danseuse du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 261
Localisation : Hendaye
Danseuse depuis : Je ne compte même plus les années
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Mer 26 Mar 2014, 09:01

Mary77 a écrit:

En fait, ce que je voudrais vraiment, c'est qu'on nous apprenne à une échelle plus importante le développement personnel, notre interprétation.

Mary je suis d'accord avec toi. Le but ultime d'un cours de danse devrait toujours être de permettre, d’amener les élèves vers leur danse. Un cours de danse n'est pas un cours de préparation de chorégraphies pour le spectacle de fin d'année, ni un cours de technique. Il faut amener aux élèves la compréhension musical et l'expression par leur corps, le ressenti de l'énergie, de l'intention. L'expression en danse ne passe pas par le visage uniquement pour moi, voir même ça devrait être la dernière partie du corps. Justement la danse est le travail du corps comme outils d'expression.
J'ai cette réflexion en tant qu'élèves en stages et en tant que prof.

En tant qu'élèves, je n'ai trouvé que très peu de prof conscients de cela. Je sors récemment d'un stage avec Nuría Rovira Salat (danse orientale tsigane Manea) et justement, elle, c'est cash dés le début: "tu ne viens pas à un stage pour "acheter" un choré mais bien pour apprendre à danser par toi-même". Au moins c'est dit, et elle nous demande de l'impro dés le départ.

En tant que prof par contre, là, j'avoue que c'est très dur! Il faut développer tout une pédagogie et ça demande du temps, de l'expérience, une réflexion. Tu te heurtes aux élèves qui ne veulent pas forcément se donner comme dit Maolinn. Pour certaines, lors de leur 1ère année, déjà le chalenge est d'accepter leur image dans le miroir! alors bon, l'interprétation et leur propre danse, on en est loin. Mais c'est un objectif aussi et lorsqu'on y parvient l'élève et moi, nous sommes heureuses à la fin de l'année.

En danse en général, il y a très peu de cours où l’objectif du prof est que ses élèves puissent être indépendants. Ça devrait être le but, comme pour les autres arts ou disciplines.... le développement personnel autour d'une discipline, c'est fondamental.
C'est ce que je pense mais je ne détiens pas le secret pour mettre cela en application dans tous mes cours. Parfois j'essaie.
De plus, l'expression et sa propre danse demande forcément un travail personnel, et tout le monde n'est pas près à ça, ou ne le souhaite pas. Mais dépassé quelques années, il y a un moment où ça devient évident.

Pour illustrer mon propos: certaines élèves font du flamenco depuis 30 ans dnas la même école, elles dansent très bien, ont un niveau technique magnifique... mais si tu leur met une musique flamenco, elles ne savent ni reconnaitre le style, ni danser dessus et ne connaissent pas la structure du morceaux. Le flamenco est un peu spécial en cela, car la musique est terriblement difficile à comprendre et il y a beaucoup de codes... mais 30 ans! 20 ans! justement en flamenco, on devrait commencer par apprendre les codes chant-musique-danse et ensuite augmenter la complexité de la technique....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marinachifflet.com
Kalimasté
Elue du Temple d'Isis
Elue du Temple d'Isis
avatar

Nombre de messages : 1695
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   Mer 26 Mar 2014, 09:20

Je trouve l'intervention de Marina aussi pertinente qu'intéressante.
En fait, "apprendre" à interpréter, c'est compliqué pour l'enseignant(e) comme pour l'élève.

Et, si on creuse, on se rend compte que c'est difficilement possible sans une base technique qui va bien au delà de la technique de danse : quelle musique ? quel rythme ? quel style ? quelle structure du morceau ? etc...

Ma prof actuelle a fait un énorme travail sur ce sujet, d'abord par rapport à elle-même en tant que danseuse puis en tant que professeur, sa façon d'enseigner a beaucoup évolué.
Cette année, nous travaillons énormément sur les musiques avant même de se demander ce qu'on va faire dessus.
Nous travaillons une création collective sur une routine, nous avons d'abord passé beaucoup de temps sur comment le morceau est construit, les rythmes et les styles qu'on y trouve, les instruments dominants selon les modules.
Interpréter, c'est aussi (d'abord ?) se rendre compte qu'on ne fait pas la même chose sur un masmoudi avec flute ou seulement à cordes. Je trouve que ça aide ensuite pour une interprétation juste, personnelle mais cohérente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ou en est-on sur l'interprétation?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ou en est-on sur l'interprétation?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Densité et qualité des cafés ? quelle interprétation faire ?
» Jingle bells Belle interprétation d'Estelle à découvrir
» Chacun son interprétation II
» La nouvelle interprétation des rêves, Tobie Nathan
» [Terminé] Interprétation d'une photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamr Henna  :: Les Danses Orientales :: Débats et échanges d'idées-
Sauter vers: