Tamr Henna

Tamr Henna

Le forum des passionnées de la danse orientale
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bonjour, n'hésitez pas à vous présenter directement dans la rubrique correspondante.

Partagez | 
 

 DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 10 Aoû 2007, 11:31

Je sais que ce texte va à l'encontre de ce que j'ai répondu dans un autre post aujourd'hui mais là il sagit de danse en solo et là vous n'êtes pas obligée de compter puisque vous êtes seule en scène... (donc la question d'être hyper synchrone avec vos consoeurs s'envolle de surcroit !)


Déjà été là-bas, déjà fait, déjà lu, déjà vu ce film, déjà eu le t-shirt?

J’ai beaucoup voyagé, parcouru la plupart des cinq continents durant ces dernières années. J’ai visité presque tous les Etats des USA, l’Europe ainsi que l’Amérique du Sud, pratiquement toute l’Australie et bien sûr la plupart des pays Arabes et Africains.
Aux quatre coins du monde, j’ai été frappé par l’intérêt et la passion que suscite la danse orientale. De même la culture et la musique égyptienne fascine un grand nombre de danseuses qui m’ont accueilli très chaleureusement de par le monde à tel point que je ne compte plus mes «sœurs» de cœur croisées au détour d’un voyage. Je leur adresse toute mon affection, mon profond respect et leur dédie ma vie d’artiste ainsi que toutes mes compositions musicales.

J’ai été impressionné par le niveau d’implication de ces charmantes dames et de leurs familles autour de la danse égyptienne/moyen orientale et plus généralement la musique ou la culture de ces pays.

J’espère et prie pour qu’un jour les Egyptiens aient autant de respect pour cette forme d’art que le reste du monde car il faut bien avouer que peu d’orientaux lui consacrent du temps, excepté lors de mariages, anniversaires, ou sur commande du gouvernement qui, pour commémorer une fête nationale, décide de produire un événement artistique.

Aussi, je ressens le besoin profond et sincère d’aider et d’informer toutes celles qui aiment la danse orientale ; tous ceux que j’ai croisé lors d’un périple et qui m’ont adressé des vidéos de leurs danses; ou des fêtes organisées en mon honneur lors de mon passage dans leur ville.
Je souhaite vous apporter des informations fiables, pour vous aider à mieux appréhender ma culture.

Mais tout d’abord, il est une chose que j’aimerais demander à un grand nombre de danseuses que j’ai rencontré au cours de mes voyages :

QUAND ALLEZ-VOUS ENFIN LAISSER LA MUSIQUE GUIDER VOS PAS ?

Parmi toutes les danseuses que j’ai été amené à rencontrer, la plupart sont celles intéressées par le « nouveau » pas de danse au Caire, le costume «dernier cri » ou tout ce qui est accessoire à la danse.

Cependant, j’ai tout de même croisé une minorité vraiment passionnée par tout ce qui est fondamental dans cette danse. J’ai vu bien des danseuses exécutant des pas très curieux dans un accoutrement aussi amusant que surprenant. Ces tenues aussi extravagantes que coûteuses étaient dessinées par le dernier créateur en vogue au Caire. Certaines se déplacent jusqu’en Egypte pour se doter d’un costume sur mesure.

Mais ce que j’ai rarement vu, c’est une danseuse qui laisse la musique lui suggérer ses pas.
Bien sur, vous me demanderez pourquoi est-ce ainsi ? Je vous répondrai que je n’en ai pas la moindre idée.
A mon avis, danser est comparable à jouer de la batterie, de la flûte, du piano, du luth, de la cythare ou tout autre instrument. L’instrument privilégié de la danse est le corps. La danseuse est aussi un membre de l’orchestre.

Dans toute sphère ou style musical, il est connu qu’un bon musicien est celui qui reste à l’écoute des autres alors qu’il joue sa partition tout en accompagnant leur jeu. Un morceau réussi sera le résultat d’une intervention servant les autres en accentuant certains passages et bien évidemment s’arrêtant en même temps que le reste de l’orchestre.

En tant que percussionniste, lorsque la batterie intervient dans une chanson, j’écoute avec attention chaque phrase musicale jouée. En tant que membre d’un groupe, je me dois de connaître le rythme et savoir lorsqu’il est amené à changer, ralentissement, accélérations, arrêts, accents ou changements. Je dois écouter chaque musicien et m’assurer que je suis bien synchronisé sur leur jeu, que ce soit un solo ou une partie de l'orchestre.
S’il s’agit d’un morceau joué par un soliste, je le suis discrètement, juste suffisamment pour l’accompagner, tout en gardant la synchronisation de la musique et de la partie rythmique. Je peux également ajouter quelques fioritures comme quelques petites accentuations tout en maintenant une cohérence esthétique et artistique ; ainsi un échange s’établit et la musique circule harmonieusement entre nous.
Cette même attitude s'applique à tous les instrumentalistes jouant sur le même morceau de musique. Sinon la composition perd sa cohésion et devient bancale.
Au fil de mes rencontres avec nombre de prestigieux artistes partageant le même univers musical et pratiquant la danse orientale, telle la danseuse indienne Kathakaly, la pakistanaise Nahid Siddiki, Maria Belen Fernandez la Madrilène, toutes m’ont fait part du temps qu’elles avaient consacrées à apprivoiser le rythme, comptant et chantant les sons des différents rythmes.
Le corps participe de cet apprentissage car à chaque mouvement sa signification, à chaque partie du corps, son expression. Les mains ont leur langage tout autant que les yeux, dont le regard peut exprimer bien des nuances. Ce travail précieux leur a permis d’affiner leur interprétation et de l’offrir ensuite aux spectateurs.
Sans cela, même si elles avaient pu accéder à une scène, jamais elles n’auraient pu conquérir le public.

« Pourquoi tout le monde pense-t-il que la danse égyptienne/moyen orientale ne partage pas les mêmes règles ? » Oui, je sais… Si vous dévoilez suffisamment votre jambe, beaucoup de personnes seront intéressées au Moyen-Orient, mais ce dont je vous parle ici, c’est d’art, de culture et d’esthétique du mouvement.
J’ai vu nombre de danseuses exécuter une chorégraphie inappropriée à la musique et dire « cette chorégraphie a été spécialement faite pour moi par Untel » (professeur connue).
Cela me chagrine un peu, aussi j’aimerais que vous compreniez ce que danser signifie, de surcroît bien danser.
Aussi, je vous livre quelques conseils pour tenter de mieux danser en respectant la musique. J’espère que vous en ferez bon usage.

Voilà ce que je peux vous dire :

Choisissez un morceau de musique.
En premier lieu, essayer de comprendre sa signification. Qu’est-ce que cela dit ? (Musicalement, les paroles de la chanson si vous pouvez). Quelle gestuelle serait appropriée à cette composition ? Est-ce une chanson gaie ou triste ? Y exprime-t-on de la colère ou bien de la mélancolie ? La musique est-elle classique, folklorique, est-ce une chanson ou une improvisation Baladi, du Saïdi ?
Ensuite, trouvez les rythmes de la chanson. Combien y a-t-il de temps sur chaque rythme ?
Enfin vous connaissez probablement au moins quelques mouvements basiques qui pourraient répondre à chacun des rythmes (deux ou trois pas peuvent généralement convenir à chaque rythme). Vous ferez alors un bon travail chorégraphique. L’une de mes danseuses égyptiennes favorites est Fifi Abdou. Je vous promets qu’elle n’a à son répertoire que trois ou quatre pas, mais elle les place au bon moment, sur le bon rythme et avec un adorable sourire.

La musique arabe

Elle est généralement divisée en parties simples:

1. Le rythme

La plupart des musiques égyptiennes dédiées à la danse sont basées sur les rythmes Maqsoum, Masmoudi, Fallahi, Saïdi ou bien Karatchy. Si cela devient un peu plus sophistiqué, alors on utilise le Samaai (10/8) (tous ces rythmes sont détaillés sur mon CD « rythmes du Nil » EUCD 1427 où j’explique comment les jouer, quelle sonorité ils doivent avoir).
Sur un rythme, vous pouvez avoir un million de chansons composées mais chaque chanson utilise un ou deux rythmes au plus afin d’exprimer la tonalité sentimentale choisie.

2. La mélodie principale

Elle est jouée soit par l’orchestre entier soit par une partie des musiciens.

3. Les arrangements orchestraux

L’ensemble de la troupe est à l’unisson entre deux phrases principales. Soit entre les vers, soit entre les chœurs. C’est ce qu’on appelle « LAZMAH » et cela peut être entre les phrases, entre les vers et les chœurs ou juste entre de petits solos qui sont le corps de la mélodie principale.
Toutes les musiques arabes sont jouées sur le mode « question et réponse ».
Cela signifie que l’instrumentaliste solo fait l'appel et l'orchestre, les réponses. L’autre cas de figure possible utilise deux instrumentalistes différents, l’un appelle et l’autre répond.

4. Harmonie

C'est l'autre partie musicale accompagnant la musique. Normalement au 1/3 ou 1/5 de la tonalité, elle accompagne, au-dessus ou dessous, voire adossée à (contre) la mélodie principale, mais n'est pas la mélodie principale. Je sais exactement ce que vous pensez à cet instant, mais, soyez patiente ma chère... mon but est de vous faire apprécier votre danse... et non pas de vous compliquer les choses.
Suite dans le second post qui suit ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: suite...   Ven 10 Aoû 2007, 11:32

DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME

Si vous dansez sur un morceau de musique, vous devez au moins accorder un peu d’attention à cette musique et apprendre quelques petites choses à
son sujet.
J’ai si souvent entendu dire par nombre de danseuses de par le monde : “les musiciens ne me sont pas suffisamment attentifs
lorsque je danse”.
Eh bien ma chère, ma réponse est : ils vous seraient probablement attentifs si vous faisiez quelque chose qui soit vaguement en relation avec la musique qu’ils jouent « pour vous ».

Le musicien arabe moyen qui habite aux USA, en Europe, ou même en Egypte est un artiste extrêmement frustré. Il désespère de voir naître une
imagination commune. Il aimerait jouer pour une danseuse qui TRADUIRAIT PHYSIQUEMENT les sons qu'il crée pour elle.
C'est comme voir votre propre son prendre vie en 3D. Je pense que ceci est le but de la danse.
Je sais...ce que j’exprime là me rend très impopulaire, mais je ne vous
tiendrai pas de propos ésotériques et je ne vous promettrai pas la
danse des sept voiles ou des rêves de palais de sultan juste pour être
populaire, je veux voir et promouvoir des DANSEUSES QUALIFIEES, qui
connaissent bien leur discipline tout autant qu’une danseuse de
Flamenco ou Indienne au top niveau.
Fondamentalement, tout musicien , de club ou de concert qui a travaillé plusieurs années admettra, du plus prestigieux au plus modeste, ce que j’ai dû apprendre d’une façon plus rude, et je sais ce dont je parle. Le fruit de cette expérience m’a permis d’acquérir de précieuses connaissances que je me propose de partager avec vous aujourd’hui.
Maintenant comme je vous l’ai dit plus tôt, la musique est dans les sections, maintenant... organisez votre danse selon ces sections. Il y a quelques règles simples que je vous suggère de suivre pour danser:

- N’EN FAITES PAS PLUS QUE CE QUE LE SON VOUS DICTE ET BIEN SUR N’EN FAITES PAS MOINS.

- L’ART DE LA DANSE ORIENTALE EST D’ENTENDRE VISUELLEMENT LA MUSIQUE.

Maintenant si vous écoutez attentivement, vérifiez l’introduction, puis les
passages de l’orchestre, lorsque vous avez un grand son provenant d’un
gros orchestre, disons 10 ou 20 musiciens, ne restez pas là dans un
petit coin dans une position modeste en faisant de petits mouvements,
développez les, explorez la scène, saluez votre auditoire, courez si
vous le devez.
Alors comme je suis sûr de bien connaître la musique
égyptienne dédiée à la danse, suivez mon conseil, si un soliste joue
une phrase....selon le type d'instrument solo, répondez avec le
mouvement approprié.

Règles pour danser


RÈGLES POUR DANSER SUR UN INSTRUMENT SOLO

NAY (Flûte) :

Employez toujours des mouvements fluides des bras, utilisez les huit, ajouter cette célèbre expression spirituelle sur votre visage. Gardez à
l’esprit que l’instrumentaliste peut jouer avec fluidité ou rythme,
voir sans rythme ses accents musicaux tout autant qu’il peut s’agir
d’un appel et d’une réponse entre la flûte et l'orchestre.

Quanoon (cythare) :

Le tremblement, tremblement, tremblement, mais prêtez toujours une
attention forte au rythme et aux accents musicaux du solo aussi bien
qu’entre l'appel et la réponse orchestrale.

Aud (Luth) :

Identique au Quanoon.

Violon :

Attention à celui-ci car le violon peut jouer de longues notes longtemps ainsi que certaines plus hachées et rapides tels les trémolos. Quand le
violon joue "Legato", les notes sont longues et sans silence entre,
vous suivez ce qu'il fait avec votre mouvement. Les huit, avec des
mouvements fluides des bras précédemment évoqués s’imposent alors. S'il
s’agit de tremolos (parties rythmiques rapides), vous savez quoi faire.

Accordéon :

Comme le violon, mais plus terrien et Baladi

La règle de base est simple E = E

Si le soliste émet un son de cette longueur///votre mouvement sera de la même longueur///
S’il fait un son plus long////vous le suivez////
Il part ~~~~~~~~~~, vous partez~~~~~~~~~~.
Il fait XXXXXXXXXX vous faites XXXXXXXXXX.

RÈGLES POUR DANSER SUR UN ORCHESTRE

La même règle s'applique à l’orchestre, mais avec de plus amples
mouvements, et avec une plus grande utilisation de l'espace. Si au
milieu de la partie solo, vous avez une question/réponse entre le
soliste et l'orchestre, répondez à l'orchestre avec un plus grand
mouvement, voir même une rotation ou changez de position en harmonie
avec le jeu de l'orchestre, puis revenez de nouveau à ce que vous
faisiez avec l’instrumentaliste solo.
Lorsque l'orchestre joue un grand LAZMAH, faites des mouvements de plus en plus grands et chorégraphiez en conséquence, accordez une attention particulière aux arrêts, changements rythmiques et rapidité de la partie musicale.
Tout ceci ne contrarie pas l'interprétation artistique, ou l’effet
esthétique. A mes yeux, si cela ne correspond à la musique, cela ne
peut être ni artistique ni esthétique. C'est MON AVIS PERSONNEL et je
sais que l’auditoire Arabe le partage.
Vous me direz que j’ai ouvert mon clapet avec fracas, mais j’ai senti que vous vouliez savoir, et que tout cela n'avait pas été dit auparavant.
Peu de gens savent ce que je vous ai dit. Même certains grands danseurs et chorégraphes, des professeurs célèbres dont je ne ferai pas mention pour des raisons évidentes, l’ignorent.
J'espère vous avoir aidé, mon but est que vous deveniez une DANSEUSE BIEN INFORMÉE.
Ne laissez pas mon tempérament sanguin affecter vos vues sur ce profond
ressenti que j'essaye de vous transmettre. Mon ambition la plus chère
est que notre danse et art tant aimés, auquel j'ai consacré ma vie
entière, soient exercés d'une manière qui leur permettra de rejoindre
les autres danses, les promouvoir et leur faire gagner leurs lettres de
noblesse.
La danse égyptienne/Moyen-orientale progressera seulement
si nous connaissons suffisamment sa technique, sa science se doit
d’être étudiée à part entière. C’est déjà le cas du ballet,
modern’jazz, Kathakaly indien, Flamenco et du Baris Balinais ainsi que
d'autres danses indonésiennes. Elles sont considérées comme une science
et sont étudiées rigoureusement et sont fortement respectées dans le
monde entier.
Pourquoi notre danse souffre-t-elle de ce déficit d’image auprès du peuple même qui l’a créée?
C’est parce qu’ils ne l’ont pas érigé en science sinon ils se seraient
probablement étripés pour arborer ce DIPLOME sur leurs murs, qui leur
aurait ouvert bien des portes.
Dans le monde Arabe comme dans bien d’autres endroits, si vous n'êtes pas médecin de ceci ou avocat de cela, vous n’êtes PERSONNE. Triste Mais Vrai. J’en suis bien affligé…...
La connaissance commande la responsabilité, et le contrôle… et cette connaissance vous est ici servie sur un plateau d’argent.

Par Hossam Ramzy.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 10 Aoû 2007, 11:53

Ouah quelle passion !!!
C'est super intéressant et je suis en accord avec beaucoup de choses dans ce qui a été dis. Comme : c'est la danseuse qui suit la musique et non l'inverse... Moi j'ai des idées pour faire des chorées le seul problème c'est que je l'ai imagine dans ma tête avec certains pas que je ne sais pas encore faire ou que je maîtrise encore moyennement j'espère qu'avec une année de plus je me sentirais plus à l'aise...
Revenir en haut Aller en bas
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 10 Aoû 2007, 12:03

Super, c'est bien déjà de danser dans se tête .... moi aussi j'ai du mal à danser aussi bien que la danseuse qui est dans ma tête !!! :tim:
Courage tu y arriveras ... :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
parvati
Danseuse prêtresse d'Isis
Danseuse prêtresse d'Isis
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 29
Localisation : suisse
Danseuse depuis : 3 ans
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Les rythmes et la musique   Mer 15 Aoû 2007, 23:36

je suis bluffée! c'est super génial tout ce que tu as dit! C'est même passionnant! Personnellement ça va bcp m'aider pour la suite! alors merci de tout coeur!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.india-bollywood.blogspace.fr
Ansuya
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 3922
Age : 50
Localisation : Genève
Danseuse depuis : 4 ans
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mer 15 Aoû 2007, 23:52

C'est beau ce que tu as écris, j'en ai la chaire de poule.....
Quand j'écoute de la musique, j'ai le sentiment qu'elle sort de mon corps....
Comme si la musique était en moi et pas à l'extérieur...

Vive la danse....
Revenir en haut Aller en bas
http://ansuya67.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Jeu 16 Aoû 2007, 00:21

Revenir en haut Aller en bas
Romanetik
Forumeuse sacrée
Forumeuse sacrée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 33
Localisation : Longueuil ( Québec, Canada )
Danseuse depuis : 2 ans
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Jeu 16 Aoû 2007, 03:06

J'adore ce que tu as écrit!
Comme dit Ansuya ça me donne la chair de poule!

Je l'ai toujours dit que c'est la musique qui fait danser et non le contraire!

Par contre quand vient le temps de faire des chorés de baladi aille aille aille, tous les pas voudrais se danser en meme temps et je ne sais lequel faire , alors souvent c le meme qui reviens!

Par contre si tu me met sur une piste de danse ds un club , je peux danser toute la soirées sans meme pensée a ce que je fais!

Surement le manque d'expérience!

Mais faut pas lacher!
Revenir en haut Aller en bas
milleeunenuit
Danseuse en devenir
Danseuse en devenir
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 32
Localisation : dijon
Danseuse depuis : 3 ans
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: ....   Jeu 16 Aoû 2007, 20:07

oua impressionnant j'en revien po tout ce que tu as ecris tu es vraiment passilnnee il n'y a rien a dire superbe et tu as raison il faut suivre du moin laisser son corps exprimer ce que la musique dit ce qu'elle raconte et c'est ainsi qu'une histoire ce creee
Revenir en haut Aller en bas
http://milleeunenuit.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Jeu 16 Aoû 2007, 20:27



C'est toi qui a écrit ???

Je croyais que ça venait de Hossam Ramzy...

Si c'est pas le cas alors mais sincère félicitations, c'est très émouvant..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Jeu 16 Aoû 2007, 21:51

ben non, c'est de Mr Ramzy, les filles ont pas vu que c'était signé! :silent:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 17 Aoû 2007, 00:07



Je me disais bien que c'est ce que j'avais compris...
C'est vrai que le texte est très beau....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 17 Aoû 2007, 08:16

c'est pour ça que j'ai mis une 'tite bio! j'ai pas trouvé mieux, mais bon, ça explique quand même que ce n'est pas n'importe qui! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Romanetik
Forumeuse sacrée
Forumeuse sacrée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 33
Localisation : Longueuil ( Québec, Canada )
Danseuse depuis : 2 ans
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 17 Aoû 2007, 16:09

Bah oups :silent:

j'était trop épater pour regarder en bas la signatur de l'artiste!

mais bon merci bcp Ysaab de nous avoir fait découvrir cela!
N,en reste aps moin que sa me fait chaud au coeur de lire sa encore encore encore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 17 Aoû 2007, 18:39



Oui moi aussi j'aime bien le relire j'ai l'impression que ça m'apprend des choses et ça me fait réfléchir sur la danse en elle même et tout pleins de trucs...

Revenir en haut Aller en bas
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Sam 18 Aoû 2007, 09:27

Ce serait avec joie de vous trouver encore de si beaux textes mais pour l'instant les 3 textes de Hossam Ramzy que j'ai mis sur le forum sont les seuls que j'ai trouvé et comme il est américain (je crois) et que son site est en anglais je ne peux pas le traduire pour vous mettre d'autres textes de ce style, je ne sais pas s'il en existe d'autres !!! Dommage !!!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
nesmeha
Danseuse en devenir
Danseuse en devenir
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 8 ans
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Lun 25 Aoû 2008, 15:16

Ah je l'avais lu sur le webzine. Très intéressant.
Et je le rejoins tout à fait. Il y a des danseuses qui dansent trop avec leur tête:
"tiens je devrais tel mouvement à tel moment, oh et puis un petit huit par-ci, oh et il faut que je montre que sait faire le chameau inversé à ce moment-là"

Tout ce la est froid et sans intérêt artistique.

Perso, ce que je fais (chez moi, hein, je suis trop timide devant les autres Embarassed), je mets ma tite musique égyptienne (j'adore le baladi), je ferme les yeux et je me laisse aller. C'est la musique qui guide mes pas. Et quand je suis bien partie, j'ouvre les yeux, je suis vraiment transportée par la musique, et c'est une sensation très agréable...

Je vous le conseille. Ne réfléchissez pas, laissez la musique vous pénétrer et vous transporter, et tant pis si au début l'accent de hanche on le fait pas au bon endroit, ou pas parfaitement, le plus important c'est de vivre la musique par al danse!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamedeslunes.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Lun 25 Aoû 2008, 17:09

Le problème, c'est qu'il s'agit du point de vue d'un musicien sur la danse et pas celui d'un danseur. Dans les drums solos live, il arrive que ce soit le percussionniste qui suit la danseuse. Bien sûr, il faut que le percussionniste comprenne bien la danse orientale pour le faire, mais c'est possible. Un bon musicien observera la danseuse quand il joue. Ce n'est pas uniquement à la danseuse de suivre les musiciens.

Bien sûr que c'est important que la musique et la danseuse soient en harmonie, mais la danseuse n'est pas au service de la musique. C'est un tout, une coopération. Parfois c'est la danseuse qui mène, parfois le musicien.

Mais allez faire croire à un musicien que la danseuse vaut la peine d'être suivis... Il y en a qui se fiche de la danseuse et ne s'intéresse qu'à leur pièce ce qui rend la danse plutôt compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 08:58

Là Mr Ramzy est marié a une grande danseuse, donc il doit savoir ce qu'il dit puisqu'il a en direct le ressenti de sa femme sui danse sur sa propre musique !!!
C'est un échange entre le musicien et la danseuse. Biensur qu'il y a des musiciens ou des danseuses égoïstes mais heureusement qu'il y en a comme lui...

Et je suis d'accord avec toi soheila, il faut se laisser guidée ainsi par le ressenti, par l'émotion...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
nesmeha
Danseuse en devenir
Danseuse en devenir
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 8 ans
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 09:07

hier j'ai dansé un baladi. J'ai suivi mon propre conseil: j'ai fermé les yeux et je me suis laissé porter par la musique. L'émotion que j'ai ressenti était si forte que j'en avais les larmes aux yeux!

Bon, reste à savoir si j'arriverais à faire partager cette émotion avec le public... Mais je crois que je suis sur la bonne voie!

En ce moment je recherche vraiment l'aspect émotionnel, en parallèle de la technique qui, elle seule, ne suffit pas. Ce doit être un apprentissage global.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamedeslunes.com
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 09:12

Avec Chloé tu vas être contente car elle nous demande d'interpréter notre danse, elle nous donne des consignes pour le jour du Gala... pour donner une certaine atmosphère à la chorée !

Marie, (Siam) aussi, elle fait de l'interprétation, et elle fera du baladi cette année dans la nouvelle asso.

Le baladi et le tribal, c'est très différent et tout aussi interressant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
nesmeha
Danseuse en devenir
Danseuse en devenir
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 8 ans
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 09:21

non, mais sincèrement, quand tu écoutes bien la musique, ça te guide pour créer l'atmosphère, le style de la danse.
Un classique égyptien et un baladi, ça n'a rien à voir, et quand tu te laisses porter par la musique, tu retranscris bien le style de la danse appropriée. T'as pas besoin de tergiverser pendant des heures, quoi!

Ah que j'ai hâte de reprendre les cours, et avec chloé, ça a l'air génial!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamedeslunes.com
Yza-Liyah
Déesse de Tamr Henna
Déesse de Tamr Henna
avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 59
Localisation : Tours
Danseuse depuis : 10 ans
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 09:27

Oui, c'est génial avec elle et en plus on s'ammuse bien tout en travaillant très dur !!! :qldod:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.secretsdeghawazee.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Mar 26 Aoû 2008, 17:44

Ysaliya a écrit:
Là Mr Ramzy est marié a une grande danseuse, donc il doit savoir ce qu'il dit puisqu'il a en direct le ressenti de sa femme sui danse sur sa propre musique !!!
C'est un échange entre le musicien et la danseuse. Biensur qu'il y a des musiciens ou des danseuses égoïstes mais heureusement qu'il y en a comme lui...

Et je suis d'accord avec toi soheila, il faut se laisser guidée ainsi par le ressenti, par l'émotion...

eh bien malheureusement, il ne semble pas connaitre cette partie de la danse ou la danseuse mène ou bien il n'a pas jugé bon d'en parler. Ce n'est pas parce qu'il est marié à une danseuse qu'il connait tout de la danse orientale. Comme ce n'est pas parce qu'on est marié à un percussionniste qu'on connait tout des percussions.
Revenir en haut Aller en bas
donna
Danseuse en devenir
Danseuse en devenir
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   Ven 03 Oct 2008, 00:29

Ysaliya a écrit:
Ce serait avec joie de vous trouver encore de si beaux textes mais pour l'instant les 3 textes de Hossam Ramzy que j'ai mis sur le forum sont les seuls que j'ai trouvé et comme il est américain (je crois) et que son site est en anglais je ne peux pas le traduire pour vous mettre d'autres textes de ce style, je ne sais pas s'il en existe d'autres !!! Dommage !!!! Embarassed

si tu veux traduir la page tu clic droit, ---> info page ---> traduire la page en francais

je ne vais pas re repeter mais c'est tres beau comme texte et sa donne envie d'apprendre encore et encore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME   

Revenir en haut Aller en bas
 
DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME
» sur quelle musique aimeriez vous danser ?
» Entrée au Conservatoire Supérieur Musique & Danse de LYON ;)
» « Les poupées jouent de la musique, mais elles ne peuvent entendre ce qu’elles jouent ; elles dansent, mais elles n’ont pas plaisir à danser. » [PV Sally]
» Une panoplie de musiques sur lesquelles danser !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamr Henna  :: Les Danses Orientales :: Les pas de danses expliqués pas à pas-
Sauter vers: